Au bout de l’impasse…

Parce que l’art de vivre se décline au pluriel, parlons ici cuisine et mode. 

Bep Me In est un nouveau venu à Hô Chi Minh Ville.  Le restaurant est tenu par un Français qui est aussi le propriétaire du Quan Ut Ut, un barbecue américain qui fait d’excellents burgers et des viandes grillées délicieuses.

L’emplacement est idéal pour les touristes qui font leur shopping au marché de Ben Thanh. Bep Me In se trouve derrière le marché au 136/9 + 10, Lê Thánh Tôn dans le District 1. Il faut s’engouffrer dans une petite impasse sous un porche pour aboutir à une allée abritant également deux autres restaurants dont un spécialisé dans la cuisine de Hué. Entre-temps, vous n’aurez pas manqué d’être interpellé une dizaine de fois par des jeunes femmes qui vous proposeront une manucure, une pédicure, un shampoing ou juste un massage sous ce fameux porche où elles ont installé leur salon respectif et…minuscule. Au Vietnam, le moindre espace est utilisé à bon escient.

L’objectif est de proposer une cuisine familiale vietnamienne. La carte n’est pas exhaustive mais les produits sont frais, cuisinés sur place… Comme à la maison. Au rez-de-chaussée, le propriétaire a souhaité recréer l’ambiance d’un restaurant de rue populaire où l’on mange assis sur de petits tabourets bleus et rouges.

img_3794

A l’étage, changement de décor. La déco fait davantage penser à un restaurant vietnamien traditionnel. Joli, simple mais efficace.

Dans l’assiette, vous découvrirez, si vous ne les connaissez pas encore, des plats traditionnels vietnamiens comme le bành xèo (crêpe vietnamienne du delta du Mékong), le bun thit nu’ong chià gio (nouilles de riz avec des nems et des herbes aromatiques), des brochettes aux crevettes (un must try)  mais aussi un délicieux riz gluant à la mangue ou un flan coco non moins savoureux. Le midi, vous pouvez choisir la formule déjeuner servie entre 11 h et 14 h avec le traditionnel bouillon de légumes, une viande grillée, un bol de riz, les légumes du jour et un fruit. Sans oublier le thé glacé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ne manquez pas de jeter un coup d’oeil dans le magasin de vêtements et accessoires vintage, Mayhemsaigon, très fréquenté par les jeunes Saigonais, qui se trouve au fond de l’allée, premier étage, au bout d’un escalier ancien. Oui, on a le sentiment d’entrer dans un appartement privé mais non. Et on y trouve des trésors… Pour vous en convaincre, jetez un oeil au compte Instagram de Mayhem. La plupart des fripes sont importées du Japon où les friperies sont très présentes en ville.

capture-decran-2016-09-07-a-14-37-17
Mayhem©Anyarena
Publicités

Une réflexion au sujet de « Au bout de l’impasse… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s